La fête de la musique, une date incontournable pour les artistes

La fête de la musique est une célébration internationale qui se déroule chaque année vers la fin du mois de juin. Chaque pays a son appellation et ses festivités pour cette fête. Elle a été une initiative du musicien Joel Cohen de Radio France – France Musique. Son projet voit alors le jour à Toulouse en 1976. Sans soutien et sans financement, le projet ne se poursuit pas. Jack Lang, ministre de la Culture en 1981, reprend l’idée et c’est là que naît la fête de la musique en France. Les pays voisins adoptent très vite cette célébration et actuellement, elle est célébrée dans plus de 100 états.

Comment la fête de la musique se déroule-t-elle ?

fete-de-la-musique.jpg

Chaque pays a sa propre tradition pour les festivités. Dans certains même, on la fête sur plusieurs jours, et ce, jour et nuit. Généralement, les organisateurs donnent des concerts gratuits dans les rues et dans les espaces publics. La fête de la musique a pour but de promouvoir la musique et chaque pays s’organise à sa façon pour pousser les musiciens en herbe. Ils sont appelés à des concours ou à des concerts. Les professionnels ne sont pas aussi mis de côté pour cette célébration. Grâce à la fête de la musique, ils peuvent se rapprocher plus de ses fans. Mis à part les animations gratuites, on organise également des spectacles payants dans des endroits privés pour une collecte de fonds, toujours destiné à cette festivité.

Quels styles musicaux y retrouve-t-on ?

quels-styles-musicaux-y-retrouve-t-on.jpg

Comme il s’agit de la fête de la musique, on ne fera aucune distinction pour les genres musicaux et les artistes. Au programme, on y retrouvera de la musique classique, du jazz, du rock, de la world musique et même de la musique traditionnelle. La fête de la musique ne fait pas aussi de distinction d’origine et ces musiques sont même chantées dans une grande variété de langue.