La tecktonik, un style spécifique à la musique électronique

Savez-vous qu’avant d’être une musique à part entière, la tecktonik était une marque commerciale. En effet, cette marque française concernait les produits vendus autour de la danse électro. Le commerce pour l’entité était florissant dans les soirées électro. En peu de temps, on l’a adopté et c’est là que nait le style vestimentaire, la danse et la musique électronique que l’on a nommées « tecktonik ». Ce style musical a été le numéro pour les adolescents aux alentours des années 2000 et très vite aussi, elle est entrée en phase de déclin et actuellement, on entend rarement en parler.

La musique tecktonik, un genre jouet avec très peu d’instruments

tecktonik.jpg

Il est possible de composer une musique tecktonik avec un synthétiseur et quelques logiciels de compositions musicales. Cet instrument peut produire les rythmes, les notes et les percussions. Pour votre composition aussi, l’idéal est de relier le synthétiseur à un système de contrôle d’instruments. Ceci vous permettra de mieux travailler sur le son de la tecktonik. Le plus fréquent est le clavier, mais vous pouvez prendre le système de contrôle à vent, le logiciel « Guitare INIM » ou encore la SynthAxe. Avec ce peu d’éléments, vous pouvez vous lancer dans la production musicale électronique.

Quels titres connaît-on de ce genre musical ?

quels-titres-connait-on-de-ce-genre-musical.jpg

Le tube d’Yelle « À cause des garçons » nous a bien marqués dans les années 2000 et cette chanteuse a bien su introduire la tecktonik dans le territoire français. Parmi les plus célèbres titres de ce genre musical, on a « Get far » de Shining Star et « Swen Weber » de Bassman. Si vous voulez remémoriser cette époque où la tecktonik a atteint son sommet, vous pouvez aussi balancer « Sandy Rivera And Haze » de Freak ou « Party Animal » de Mark Knight featuringLucianafromPortobella. Toujours dans le rayon de la tecktonik, « Workit » de Workidz a figuré parmi les tubes les plus célèbres à cette époque.